Une coopérative pour multiplier les écolieux

Partout en France et dans le monde, des collectifs citoyens créent de nouveau lieux écologiques et solidaires : écohameaux, habitats participatifs écologiques, tiers-lieux… Ces lieux, nous les appelons des oasis. Ils inventent le vivre-ensemble de demain et proposent une synthèse des envies d’autonomie, de partage, de convivialité…

A la suite du mouvement Oasis en tous lieux actif au début des années 2000, Colibris a lancé en 2014 un vaste projet pour faciliter l’émergence et le développement de ces lieux. En 2018, Mathieu Labonne, alors directeur de Colibris, décide de créer une coopérative citoyenne pour accompagner le financement de ces projets. En 2020, l’ensemble du projet Oasis “essaime” de Colibris et est désormais porté par la Coopérative Oasis, dont Colibris reste associée et membre du CA. La Coopérative Oasis a une organisation particulièrement adaptée à la démarche de bien commun qui préside les choix de ce projet début ses débuts et permet ainsi de mettre les oasis au centre de la gouvernance de leur réseau.

C’est aujourd’hui plus de 900 lieux qui sont membres, actifs ou non, de ce vaste réseau, et certaines sont associées de la Coopérative. Grâce au projet Oasis, ce sont des centaines d’oasis qui ont vu le jour ou sont aujourd’hui en création. Pour développer ces projets, la Coopérative Oasis s’appuie sur un ensemble d’outils développés au fil des années : le Festival Oasis, le réseau des “compagnons oasis”, des rencontres et formations (notamment le MOOC « Concevoir une oasis », suivi par plus de 32 000 personnes en 2016 et 2017), un centre de ressources en ligne… Tous les outils génériques sont gratuits et mis à disposition des citoyens.

desoasis

Une coopérative de financement citoyen

Les oasis proposent des modèles innovants et plusieurs ont déjà expérimenté la difficulté d’accéder à un prêt bancaire. En fait, l’évaluation du risque dans un projet collectif est complexe et demande des compétences que la très grande majorité des banques n’ont pas.

Il existe de plus des besoins non couverts par les banques, comme les prêts relais, nécessaires dans une propriété collective, pour rembourser des habitants qui partent en attendant l’arrivée de nouveaux habitants, ou comme l financement des bâtiments communs que les banques sont très frileuses à financer et qui sont pourtant au coeur de l’habitat participatif.

Quelques oasis avaient déjà réussi à monter leur propre financement citoyen, comme Habiterre ou Ecoravie. De nombreuses oasis souhaitaient emboiter le pas, mais manquaient de compétences. La Coopérative Oasis est née en réponse à la demande de ces oasis. Elle a aussi la conviction que beaucoup d’entre nous veulent donner du sens à leur épargne. Nous pouvons investir dans des projets concrets et utiles.

desoasis

Une SCIC pour organiser la vie de ce grand écosystème

Le format d’une société coopérative d’intérêt collectif, ou SCIC, s’est vite imposé. Une SCIC se donne des contraintes d’intérêt collectif et de bien commun et bénéficie en conséquence de plusieurs avantages : elle peut recevoir des subventions, elle peut faire appel à des bénévoles, elle facilite des agréments… Par exemple la Coopérative Oasis bénéficie de l’agrément entreprise solidaire d’utilité sociale (ESUS).

Une SCIC se compose de collèges. La Coopérative Oasis comporte 6 collèges : celui des fondateurs, celui des producteurs (salariés, bénévoles, prestataires permanents), celui des oasis bénéficiaires, celui des investisseurs solidaires (vous potentiellement !), celui des partenaires (experts, partenaires financiers…) et celui des accompagnateurs de projet. Cette gouvernance collégiale garantit une forme d’intelligence collective via la prise en compte des points de vue de toutes les parties prenantes du projet. Notre SCIC a également choisi de fonctionner grâce à des outils de gouvernance partagée, notamment la décision par consentement.

Pour nous écrire, rendez-vous sur la page contact.

Télécharger les statuts de la SCIC.

Télécharger le dossier de presse des actions de financement de la Coopérative.

Découvrez ci-dessous les 3 instances principales de la Coopérative Oasis : le conseil d’administration, le comité d’engagement et le comité stratégique.

Conseil d'administration

La SCIC est aujourd’hui pilotée par un conseil d’administration de 8 personnes :

Mathieu Labonne

Mathieu Labonne

Dominique Schalck

Dominique Schalck

Gabrielle Paoli

Gabrielle Paoli

Nicolas Granier

Nicolas Granier

Anselm Ibing

Anselm Ibing

Thomas Lefrancq

Thomas Lefrancq

Elise Gruntz

Elise Gruntz

Grégory David

Grégory David

Comité d'engagement

Le comité d'engagement a été constitué pour évaluer les projets d'oasis qui souhaitent un prêt de la Coopérative. Il auditionne les projets et rend un avis au conseil d'administration pour décision. Il est composé de 5 membres :

Isabelle Casteras

Isabelle Casteras

Cédric Mazière

Cédric Mazière

Ingrid Avot

Ingrid Avot

Romain Donnedieu

Romain Donnedieu

Dominique Schalck

Dominique Schalck

Comité stratégique

Le comité stratégique est composé de nombreux acteurs du réseau Oasis (membres d'oasis, compagnons oasis, partenaires...). Il se réunit tous les 2 mois pour réfléchir aux grands choix stratégiques de la Coopérative Oasis. Coordonné par Mathieu et Gabrielle, il est une instance consultative fondamentale de la gouvernance de la Coopérative Oasis. Il est composé d'un quinzaine de membres :

Mathieu Labonne

Mathieu Labonne

Gabrielle Paoli

Gabrielle Paoli

Laurent Marseault

Laurent Marseault

Audrey Gicquel

Audrey Gicquel

Pierre Lévy

Pierre Lévy

Anne Lechêne

Anne Lechêne

Stefan Singer

Stefan Singer

Maël Pondaven

Maël Pondaven

Maïté Gayet

Maïté Gayet

Ludovic Parenty

Ludovic Parenty

Patrick Barronnet

Patrick Barronnet

Danièle Bacheré

Danièle Bacheré

Guillaume Gardette

Guillaume Gardette

Laurent Bouquet

Laurent Bouquet

Augustin Vieillard-Baron

Augustin Vieillard-Baron