L’histoire du Château partagé

Le 1er août 2009, jour de la fête du village, les fondateurs du Château partagé emménageaient à Dullin, commune rurale de l’avant pays savoyard sur les hauteurs du lac d’Aiguebelette. Cette ancienne maison de maître du XVIIIe siècle, ayant subi des modifications pour devenir une colonie de vacances après guerre, faisait parfaitement l’affaire pour leur projet collectif. Bien modifiée, aux normes des années 1980, ils ont tout de suite commencé les travaux et aménagé plusieurs appartements individuels.

Concert au Château partagé

Qui habite au Château ?

17 habitants, une dizaine de poules, 2 chats, 3 chiens, 2 canards, 4 brebis, deux juments… vivent dans ce beau lieu autour de valeurs communes : équilibre entre vie personnelle, vie collective et vie professionnelle, dans le respect et l’épanouissement de chaque individu, partage respect du milieu naturel, simplicité.

En commun, ils entretiennent la bâtisse, partagent buanderie, bibliothèque, atelier, jardin, joies et peines.

Plusieurs habitants ont aussi choisi de travailler sur place, le Château Partagé héberge donc un vaste panel d’activités professionnelles, qui contribuent à la bio-diversité humaine et économique du lieu.

Thomas, le boulanger, vend son pain bio dans les épiceries du coin ou en AMAP. Thierry est maraîcher bio en traction animale et régale les papilles des villageois. Magdalina gère les chambres d’accueil et la location des salles. Baptou est tourneur sur bois… Une des richesses du Château partagé tient à la diversité des métiers qu’il héberge.

Plus d’information sur le site internet : www.lechateaupartage.fr.

Habitants du Château partagé

Le besoin de financement

Le partenariat avec la Coopérative Oasis a été signé début avril 2019. Il permet de finaliser la transformation du modèle juridique du Château. Les anciens associés sont progressivement remboursés pour que chacun devienne avant tout locataire du Château. Cela donne notamment une sécurité au projet en cas de départ d’un foyer. Au total, le prêt de 80 000 euros permettrait de soutenir ce lieu exemplaire et ce collectif courageux. Lors de la première des 7 années du partenariat, l’accompagnement va notamment se composer des actions suivantes :

  • une animation d’un temps consacré aux liens humains entre les habitants
  • l’accompagnement d’un DLA en cours sur les structures juridiques de l’oasis
  • l’accompagnement juridique sur l’évolution des baux d’habitation et d’activités
  • l’animation d’un atelier consacré aux différentes formes de gouvernance partagée.